Infertilité du couple : 60% des hommes en cause ?

Infertilité du couple : 60% des hommes en cause ?

Infertilité du couple : 60% des hommes en cause ?

En Afrique, l’incapacité d’avoir un enfant au sein du couple est toujours considérée comme un problème de femmes. Or selon nos statistiques à Abidjan, en Côte d’ivoire, l’infertilité masculine représente environ 60% de tous les cas d’infertilité. Seulement 40% sont dus aux femmes.

Ce problème n’a pas été étudié pleinement comme l’infertilité chez les femmes. Cependant, de plus en plus d’études sur les stérilités masculines sont en cours sur les causes, ainsi que les nutriments qui peuvent être en mesure d’aider à traiter ce problème.

La numération des spermatozoïdes doit être environ 60 millions de spermatozoïdes par 1 millilitre de liquide séminal pour être considérée comme normale. Dans de nombreux couples infertiles, l’homme présente un déficit du nombre requis de spermatozoïdes.

Quelques causes principales de la faible numération des spermatozoïdes

Les fréquences électromagnétiques
La température optimale des testicules pour la production de sperme est légèrement inférieure à la température du corps. Les champs électromagnétiques des téléphones portables peuvent réduire le nombre de spermatozoïdes en raison du chauffage des testicules. Ne gardez pas votre téléphone portable dans votre poche et ne placez pas votre ordinateur portable sur vos genoux. Les signaux WiFi et tout ce qui transmet sans fil.

Le tabagisme
Le tabagisme endommage le sperme. Les bonnes nouvelles sont que les dommages causés en fumant peuvent être réparé … Bien sur vous devez cesser de fumer, n’est ce pas ?

Les Pesticides et les hormones dans les aliments
Les pesticides trouvés sur les produits et les hormones ajoutées à la laiterie et la viande ont un effet énorme sur l’équilibre hormonal des hommes. Les pesticides imitent les œstrogènes dans le corps tandis que les hormones ajoutées à la viande et les produits laitiers sont des hormones réelles (comme l’œstrogène).

Aliments à base de soja
Le soja imite les œstrogènes dans le corps aussi. Les xéno-hormones peuvent correspondre avec les récepteurs, où la testostérone est censé aller, cette situation va créer le chaos hormonal.

Alcool
Dans une étude sur les hommes qui ont une mauvaise qualité de sperme, la consommation excessive d’alcool a été associée à une diminution du nombre de spermatozoïdes.

Plastiques
Contiennent aussi des xéno-hormones et peuvent perturber l’équilibre naturel du corps. Il est important de ne pas utiliser des récipients en plastique pour la nourriture, surtout si vous allez les réchauffer au micro-ondes! Les xéno-hormones contribuent à la baisse de la libido, un faible taux de testostérone et une production de spermatozoïdes réduite.
Lorsque les plastiques sont chauffés, ils libèrent des xéno-hormones qui imitent l’œstrogène dans le corps.

Les nettoyants toxiques
Les nettoyants domestiques, (Javel, désodorisants, etc…) contiennent également des produits chimiques qui libèrent des radicaux libres dans le corps ainsi que des produits chimiques qui imitent les hormones dans l’organisme.

L’eau chaude
La chaleur supplémentaire peut nuire aux spermatozoïdes. Cela comprend les douches pour de longues périodes .

Sous vêtements serrés
Les testicules ont besoin de garder le sperme à une température saine (moins de la température des organes). Les sous-vêtements serrés augmentent la température des testicules.

Stress
Le stress peut avoir un grand impact sur ​​l’équilibre hormonal qui peut avoir une incidence sur la production de sperme.

Gluten
Le gluten devrait également être considéré comme une cause probable de l’infertilité masculine. Le Dr Tom O’Bryan a mentionné que l’un des éléments nutritifs qu’un intestin endommagé ne peut pas absorber est le zinc, élément essentiel dans la qualité et la quantité du sperme. La sensibilité au gluten entraîne une mal absorption des nutriments importants (fer, zinc, acide folique et sélénium) et cette sensibilité augmente l’inflammation dans le corps.

La caféine
Le café devrait être évitée car elle est préjudiciable à la fonction surrénalienne, les glandes surrénales produisent des hormones qui interviennent dans la production d’énergie.
La varicocèle
C’est une veine élargie dans le scrotum du testicule. Cela peut provoquer une chaleur supplémentaire, ce qui peut nuire aux spermatozoïdes et il peut également être lié à la faible numération des spermatozoïdes.